Videos

 

"AdT 11", MCA d'Amiens (Somme), 2015


à la MCA d'amiens (80), du jeudi 26 mars au 17 mai 2015.
Avec Damien Cabanes, Vincent Côme, Florence Cosnefroy, Dominique De Beir, Philippe Desloubières, Bernard Lallemand, Catherine Larré, Anne Lefebvre, Alain Mauger, Daniel Nadaud, Denis Pondruel, Jean-François Provost, Philippe Richard

Peinture rouge, 152 X 152 cm, avrylique sur Papier entoilé - petites dessins en cours de réalisation, cahier livre de couleur, assemblage de formes metalliques colorées sur table, 1000 X 2000 cm - vidéo " mon atmosphère de transformation "

 

"Vingt Temps", Galerie GALARTCO Chauny (Aisne), 2013


à la Galerie d'Art Contemporain du Collège Jacques Cartier, Chauny (02)., 60 rue Ernest Renan, 02300 Chauny
Avec Joël Blondel, Vincent Côme, Sara Danguis, Dominique De Beir, Joël Ducorroy, Marc Gérenton, Robert Groborne, Guillaume Herbaut, Jean-Noêl Laszlo, David Leleu, Olivier Michel, François Morellet, Dominique Neyrod, Alexis Nivelle, Serge Pey, Pascal Ravel, Emmanuel Rivière, Gauthier Sibillat, Lisa Sibillat, Gérard Titus-Carmel et Emmanuel Mailly.

 


DESCRIPTION

Peinture sur plexiglas (recto/verso), 90 X 72 cm. Projection vidéo en verso, visible uniquement sur certaines parties restées translucides en recto. En verso, la vidéo suit le cheminement du dessin du recto.
L'ensemble est suspendu par 2 cables d'acier.

 

                   

 

                   

 

VIXI, Galerie GALARTCO, Chauny (aisne), 2008

Installation plastique vidéo et son sur Bandes de tarlatane.
Exposition VIXI à la Galerie d'Art Contemporain du Collège Jacques Cartier, Chauny (02).

DESCRIPTION

17 bandes de tarlatane, larges de 30 et 40 centimètres et d’une longueur de 2m70, sont pendues verticalement et sont réparties en 2 cercles concentriques au centre de la galerie.
3 vidéo-projecteurs diffusent la même source vidéo qui s’entrecroisent dans les 2 cercles. Les bandes de tarlatane «accrochent» ainsi des morceaux d’images à des tailles différentes.
Une myriade d’images semblent venir de partout dans le volume de la galerie.
Son : un battement cardiaque, une lente respiration jusqu’au dernier souffle.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mine à Mer 2, Domvast (80), 2007

Installation plastique vidéo, son et photo sur tarlatane et mur de briques.

 

Il est question de parcours : d’un parcours entre deux points, deux lieux géographiques distants aux topologies distinctes.

Un parcours formant un chemin qui lie, tel un cours d’eau que l’aléatoire du terrain dessine, un bout «d’ici» vers un «coin» d’ailleurs. Un ru aux méandres incertains où accidents, rencontres fortuites, dressent la perspective et l’horizon.

L’ici est quotidien, la terre un fruit.
Le labeur dresse des montagnes dans la plaine.
Le terril est seul relief, le témoin des mouvements invisibles.

La mer cet ailleurs.
Une plaine incertaine où l’écume témoigne
des rencontres impalpables.

 

 

Mine à Mer 1

 

Installation plastique vidéo, son et photo.

 L’installation pourrait s’appeler «15»
15 jours de congés payés : pouvoir s’évader, changer de paysage, se dire qu’il y a un ailleurs. Pour beaucoup ce sera découvrir la mer. La mer pour la première fois, goûter l’eau salée, l’horizon sans limite…

2 lieux, 2 paysages, lourds de symboles, lourds d’histoires…
2 lieux pour un seul itinéraire.

2 lieux, 2 paysages :
l’un pour le travail, le labeur, les semaines qui s’écoulent dans une inlassable quotidienneté
l’autre pour rompre : rompre ce quotidien
entre ces 2 points, une voie d’accès.

L’installation est un aller pour un retour partant d’une région minière pour arriver à Fort-Mahon Plage.
Un aller-retour dans la «mémoire paysage» que construit sans conscience le rejet du fruit d’une activité humaine.

 

 

Bribes de Manif

Installation plastique vidéo, son et interviews.
- «…le gouvernement nous a ruinés, c’est pour ça qu’on est là monsieur, nous avons un gouvernement de pourris, …»
- «Ha oui! passeque nous en avons raz-le-bol, il faut qu’ça change …»
- « On travaille beaucoup pour rien gagner…»
- « Je pense que les villes ne comprennent rien à ce qu’ils font… que rien ne va plus dans ce pays, … à tel point qu’aujourd’hui la terre est pourrie, tout est pourri, pourri,… demain, il n’y aura plus qu’un désert dans ce pays.»
- «… ceux qui nous acclament et qui font semblant d’être avec nous, c’est tout, c’est p’têtre qu’une illusion…»
- «Ce que je vais faire quand je s’rai à la r’traite…(soupir)…du point de croix, j’vais lire des livres, j’vais en écrire, j’vais en dessiner…j’vais me poser dans mon jardin et puis plus rien faire, juste regarder les gens, regarder les fleurs, regarder les mômes, parce-que, vous savez, quand on enseigne, on a même pas le temps de les voir…»
- «je continuerai à militer, à me battre pour changer la société…»
- « A ma retraite…(rires)…si j’en ai une.»

 
 

"Les Outils de ma Passion"

• en collaboration avec Dominique De Beir, Cantieri de la Zisa, centre Culturel Français de Palerme et de Sicile

 

 

"Entretien"

• Galerie l’H du Siège, Valenciennes, vidéo sonore en collaboration avec Dominique De Beir

 

vit et travaille en région parisienne
né en 1963

v.come@vincentcome.com

cofondateur de Friville-éditions

• Mdina Cathedral Contemporary Art Biennale 2015/2016 (Malta)

  

Chapelle St Roque de Mdina, Malte
2 Peintures exposées sur les 2 murs de la chapelle.
"Sang Corps" (Body Blood) 300 X 300 cm, acrylique sur toile de verre, 2015
"Sans Corps" (Bodiless) 300 X 300 cm, acrylique sur toile de verre, 2015
"Livre" posé sur le lutrin de l'autel, envrion 25 x 34 cm, Formes métalliques peintes en rouge, 2015